« Le moment qui m'a le plus marquée pendant le Camp de blues c'était les performances des artistes invités parce que je n'avais jamais vu du blues live. C'était incroyable de voir tout ce qu'ils dégageaient et de pouvoir s'en inspirer ou même de pouvoir jouer avec eux! C'était une chance incroyable. C'est Dawn Tyler Watson qui m'a le plus marqué par son charisme et son énergie. Elle m'a réellement laissée bouche bée.  Ça n'a pas été facile de nommer seulement un moment car j'ai vécu tellement de moments inoubliables!  Merci pour nous avoir fait vivre tout ça! »

Maude Desrosiers-Carbonneau, 17 ans
Clarinettiste
Montréal


« Mon meilleur moment?  C'était juste après le spectacle quand tout le monde était satisfait de sa performance et était félicité par les autres. »

Olivier, 13 ans
Bassiste
Brossard


« Au Camp de blues, tout le monde était génial les profs comme les organisateurs et les autres du camp. Il y a aussi le moment où tout le monde t'applaudis en même temps devant toi sur la scène TD Canada Trust, le feeling est tellement fucké et cool en même temps que j'aurais voulus faire cela à chaque jour avec les mêmes personnes de mon groupe. »

Keven Barré, 13 ans
Tromboniste
Saint-Jean-sur-Richelieu


« Dès la première journée, j'avais tellement appris de chose, il est certain que cette semaine complète m'a marquée à jamais. Michel Lambert a vraiment été un prof super, j'ai vraiment apprécié cette semaine avec lui et il est clair que je ne l'oublierai pas. La visite de Jocelyn Couture, c'était vraiment génial. Il ne nous a parlé qu'une demi-heure, mais il nous a beaucoup montré. Et le jam avec Jim Zeller! Woah! Ça c'était vraiment un beau moment. Et bien sûr, je resterais toujours avec le souvenir du show final. C'était hallucinant toute cette foule, mais surtout le plaisir qu'on a eu à jouer pour eux et pour nous aussi. Vraiment, je n'oublierai jamais cette semaine avec tous ces profs, ces musiciens et surtout, toute cette musique ! »

Marie-Hélène Vaillancourt, 17 ans
Trompettiste
La Plaine


« Au début, j'étais sure que ça l'allait être pas si pire que ça, mais rendu à la 2e journée c'était formidable!!!J'ai adoré TOUS les spectacles, les cours d'instruments, pouvoir travailler en groupe de 10, la chorale aussi c'était super le fun, etc. Bref, y'a pas vraiment de mots pour décrire l'expérience qu'on a eu au Camp de Blues. Je crois que c'était une des meilleurs expériences de ma vie! »

Jonathan Delvecchion, 17 ans
Guitariste
Chomedey Laval


« Le Camp de blues me manque énormément... et c'est pour cela que je vais essayer avec un autre instrument l'année prochaine!  
Toute ma vie, je vais me souvenir de l'atmosphère qu'il y avait dans notre groupe (le 5ieme avec Conor), tous les professeurs et la scène TD Canada Trust 
sinon il y a Jim Zeller (quand on ne savait pas quoi jouer pis que ça donnait finalement de la musique lol) ainsi que tout les autres invités 
C'ÉTAIT TROP UNE SEMAINE DE RÊVE »

Valerie Turcotte, 16 ans
Trompettiste
St-Hubert


« Moi c'est définitivement les moments entre band!!! Nous avons un peu de misère à se comprendre au début, mais on a fini par devenir un vrai band. Il n'y avait vraiment aucune pression au spectacle parce qu'on jouait entres amis!!! »

David Lagacé, 17 ans
Guitariste
Le Gardeur


« Le plus beau souvenir du camp que jamais je n'oublierai, c'est quand je suis montée sur la scène et que j'ai vu toutes les personnes qui se sont déplacées pour nous : je n'en revenais pas.  Mais réellement, le plus gros souvenir, c'est toute cette semaine avec tous les invités surprises et tous ces conseils de pro. »

Virginie Turcotte, 16 ans
Tromboniste
St-Hubert


« Mon meilleur souvenir du camp c'est quand moi et mon combo nous sommes allés jouer à Musique plus. C'est vraiment un moment inoubliable... »

Mikaël Lefebvre, 14 ans
Saxophoniste
Mascouche


« Les deux choses que j'ai le plus apprécié au camp de blues sont la rencontre avec Steve Hill et évidemment la journée du spectacle.
Merci bien... »

Mikael Ste-Marie, 15 ans
Guitariste
St-Constant


« Le moment charnière du camp de blues a été le fameux show au festival de Jazz. Je fais des prestations quand même régulièrement, mais c'est la première fois que je m'amusais autant. Je n'étais pas stressée, je me laissais aller, j'étais vraiment confiante en ce que tout le groupe jouait et en ce que je jouais.
Merci mille fois pour la merveilleuse semaine!! »

Claude Hurtubise, 17 ans
Pianiste
Montréal


« Quand j'ai rencontré le groupe avec qui j'allais jouer on s'est tous bien entendu la chimie c'est fait vite !! Et passer à Musique Plus cela m'a surpris on m'a dit que Blues Landscape allait y jouer le jour même.   J'étais surpris ! Les spectacles privés et la chorale furent vraiment le fun ! Et le spectacle de la fin c'était un moment inoubliable ! Ce sont des beaux souvenirs qui vont me rester ! J'ai passé l'été avec Conor Gains après le camp de blues ! Comme quatre presque cinq semaines on a été ensemble et il est devenu un bon très bon ami ! On a fait des jam en Ontario : s'il n'y avait pas eu le Camp de blues je ne l'aurais jamais rencontré ! »

Antero Sono Synnott, 16 ans
Guitariste
St-Denis-sur-Richelieu


« Mon meilleur souvenir du camp, celui dont je vais me souvenir toute ma vie, est quand je montais les marches pour la scène TD Canada Trust et quelqu'un m'a crié "Hey Jesse ! Bob Harrisson est dans la salle !! Bonne Chance et bon solo !!" Quand je suis descendu de la scène Bob est venu me voir et m'a dit "Quel Solo !" »

Jesse, 14 ans
Batteur
Repentigny


Julien et Steve Hill« Un souvenir inoubliable à l'image du camp : la discussion avec Steve Hill après son spectacle à l'Exode. C'est un artiste que j'admire beaucoup ! »

Julien, 14 ans
Guitariste
Notre Dame de l'Île Perrot


« Le plus beau moment que j'ai eu de toute ma vie, c'est quand je suis monté sur le stage et que j'ai vu tout le monde présent pour notre show et que je me sentais d'attaque. Merci encore ! »

Charlie, 17 ans
Batteur
Montréal


« Un bon souvenir du camp? Quand Vince a sorti sa brebis en plastique j'ai trouvé ca vraiment drôle!  Également quand on chantait tous ensemble dans l'exode! »

Iris, 16 ans
Tromboniste
Trois-Rivières


« J'ai pleins de beaux moments du camp de blues qui me viennent en tête quand j'y pense  J'ai adorée faire le spectacle et la sortie du samedi soir, je vais m'en souvenir toute ma vie ! Ce sont tous des moments qui me réchauffent le cœur, mais le moment qui va rester gravé dans ma mémoire c'est l'étincelle, le petit frisson que j'avais chaque fois que je chantais dans mon combo. L'atmosphère qu'il y avait, je ne pourrais pas le décrire, mais je me sentais vraiment bien avec les autres, il y avait toujours une belle complicité ! »

Elizabeth, 16 ans
Chanteuse
Ste-Catherine


« Je peux dire qu'il y a bien des évènements qui m'ont marqué au camp de blues: il y a eu tous les invité comme Steve Hill et Jocelyn Couture, mais ce qui m'a vraiment marqué, c'est vraiment le fruit de toutes ces pratiques en combo : il s'agit en effet de notre spectacle final au Festival International de Jazz de Montréal. »

Félix Rheault, 15 ans
Trompettiste
Chambly


« Le Camp de blues c'est la joie d'être avec des personnes qui partage la même passion que moi, la musique. »

Benjamin, 13 ans
Saxophoniste
St-Wenceslas


« Ce qui m'a marqué au Camp de blues? La fin de ma deuxième chanson au spectacle. C'est vraiment un moment qui va me rester très longtemps. »

Frédéric, 16 ans
Chanteur
Laval


« Je n'oublierai jamais les moments où nous avons travaillé tous ensemble, nous qui ne nous connaissions pas, et le moment où nous avons présenté sur scène ce qu'on a créé au gens qui sont spécialement venu pour nous voir et nous entendre. »

Yue, 16 ans
Saxophoniste
Montréal

© Copyright 2017. Tous droits réservés. Camp de blues.